On a aussi écouté Adrien Legrand – Impression

Quand on a, comme Adrien Legrand, joué dans un groupe de pop et dans une formation de krautrock – au demeurant toutes les deux excellentes -, on a le goût des paradoxes. Et, à la différence des contradictions qui sont souvent stériles, les paradoxes sont souvent prolifiques et propices aux découvertes.

Avec “Impression”, premier EP assumé sous son nom, Adrien Legrand s’est comme émancipé de formats brillants mais sans doute trop réducteurs pour sa recherche d’une chanson pop renouvelée. Une musique où se rencontreraient – et se réconcilieraient ? – les deux inclinations de la pop. A savoir la beauté de sa préciosité quand elle s’épanche sur l’intime, et son emphase magnifique quand elle explose le mur du son.

“Impression” c’est cela. Des mélodies imparables, superbement ouvragées et directement connectées aux infimes variations sentimentales, mais capables de s’envoler à tout moment vers des sommets sonores. Avec ce premier EP, Adrien Legrand s’affirme comme un grand songwriter, aussi raffiné qu’efficace.

 

Yan
Chroniqueur
Adrien Legrand - Impression