On a aussi écouté Emilie Zoé – The Very Start

Il se déploie dans ce nouvel album d’Emilie Zoé tout ce que la pop lo-fi peut offrir comme sensations et nuances. Sans rien révolutionner au genre, l’artiste lui insuffle sa sensibilité, ses failles, sa vision d’une musique que l’on sait intemporelle.

Peu de musiciens parviennent pourtant à se l’approprier. Peu évitent l’écueil d’une relecture sans âme. Émilie Zoé réussit, elle, ce tour de force : composer une musique immuable dont elle fait magistralement vibrer les cloisons. Le minimalisme est ici au service de chansons toutes entières rendues à l’émotion. A l’inventivité singulière aussi. Les silences ont leur place. Les notes s’envolent comme suspendues au souffle, au temps, à l’espace. Les déchirements percussifs, tour à tour parcimonieux, étranges ou grondants, soutiennent et accompagnent des compositions bouleversantes, sur le fil de l’intimité, jamais complaisantes.

Dire que “The Very Start” est un disque habité est un doux euphémisme. Maîtrisant avec une grâce inouïe les changements de registre et de climat, une chanson comme “The Barren Land” illustre la sombre beauté et le calme sous tension qui irriguent tout l’album.

 

Yan
Chroniqueur
Emilie Zoé - The Very Start