On a aussi écouté Fabien Martin – .aMour(s)

Chantre d’une ligne claire et pop, Fabien Martin trace depuis, déjà, deux albums et un EP, un sillon d’une belle limpidité musicale. Avec cet « .aMour(s) », il confirme qu’il possède bien l’art et la manière de composer des chansons dont l’évidence mélodique ne cesse de séduire.

Construit comme un album-concept relatant les fameux sept ans d’une relation amoureuse, ce nouveau disque s’écoute d’une traite. Ce que l’on entend à tout d’un film musical, d’un superbe film sentimental et tragique. On peut également détacher chacune des chansons, et les adopter ainsi.

« .aMour(s) » pourrait alors se révéler comme un album majeur. L’un de ces disques qui se pose comme ça, mine de rien. Et qui produit ses effets peu à peu, au fil des écoutes. Explorant un sujet vieux comme le monde, mais forcément toujours et invariablement brûlant, Fabien Martin parvient à le renouveler.  A lui donner ses lettres contemporaines, flamboyantes et pertinentes.

La pop musique, entre ses mains, demeure passionnante et incontestablement le plus bel outil pour dire les éclats amoureux et les chutes sentimentales.

 

 

 

Yan
Chroniqueur
Fabien Martin - .aMour(s)