On a aussi écouté Franklin – Someone else

Nouvel album de Franklin, derrière lequel se cache Frank Rabeyrolles, dont on aime depuis longtemps l’univers.

Bel artificier électro, orfèvre dans la composition de chansons hybrides, à la fois synthétiques et organiques, le musicien élabore des albums élégants et dansants, toujours habités par une étrange froideur magnétique.

Avec “Someone Else”, il confirme qu’il maîtrise à la perfection l’art d’humaniser les machines, les sonorités robotiques. Comme peuvent le faire également des formations aussi mythiques que Tarwater ou The Notwist, dont Franklin est de plus en plus proche.

On est emporté par des mélodies suspendues, les chants vaporeux et les textures hypnotiques qui parfois se font plus sombres. Comme sur “Pocket Music”, que l’on peut écouter comme un hommage à Kraftwerk.

 

Yan
Chroniqueur
Franklin - Someone else