On a aussi écouté Frédéric Lo – Hallelujah!

Frédéric Lo est un maître de musique qui, seul ou comme producteur, a construit un précieux pont entre la musique française et anglo-saxonne. Rares sont les musiciens à pouvoir se targuer d’une vision, d’un son et d’un parcours aussi cohérent et d’avoir œuvré sur des albums légendaires. Frédéric Lo est de ceux-là.

Avec “Hallelujah!”, le compositeur accroche une nouvelle étoile dans le ciel de la musique française. Comme il l’a toujours fait. Avec grâce et justesse. Et cette fêlure discrète qui traverse toutes les chansons. Quelque chose de plus profond que de la simple mélancolie. Plutôt la marque d’un itinéraire exceptionnel qui ne s’étend pas sur les succès et les chutes. Préférant regarder devant et créer encore et toujours.

Ce que l’on écoute a tout d’un disque intemporel. Gorgé de mélodies subtiles et savantes, qui séduisent immédiatement, habité par les voix et la présence d’Alex Beaupain, de Brian Eno, de Robert Wyatt, d’Eli Medeiros et de Stephan Eicher, le disque s’impose comme la somme des belles obsessions musicales de Frédéric Lo. Quelque part entre la sombreur du Velvet et l’élégance d’Elvis Costello.

D’une classe absolue “Hallelujah!” navigue ainsi au plus près de Roxy Music. Frédéric Lo y donne la pleine mesure d’un savoir-faire et d’une sensibilité unique.

Yan
Chroniqueur
Frédéric Lo - Hallelujah!