On a aussi écouté Garden With Lips – Pelissandre

Il faut avoir écouté les albums précédents de Garden With Lips. Prendre le temps de découvrir cet univers minimaliste, étrange, et disons-le très souvent renversant. L’expression « sur le fil » va comme un gant à des chansons en équilibre instable entre la force, la douceur, la peine, l’apaisement.

La dark-folk de Garden With Lips est addictive, et ce n’est pas « Pelissandre » qui va arranger les choses. On retrouve dans ce nouveau disque tout l’art d’un songwriter devenu peu à peu indispensable. On le retrouve avec des chansons toujours aussi immédiates, superbement littéraires, mais nettement plus nerveuses et toxiques.

Traversées par des guitares entêtantes, des grondements et battements électro, des claviers new-wave, elles atteignent une force émotionnelle inédite. Les miniatures brillantes cèdent la place à des chansons complexes, denses et ombrageuses. Des chansons à la puissance retenue, brûlantes et parfois glaçantes.

« Pelissandre » est un bijou noir, à la beauté discrètement et durablement ravageuse.

 

 

Yan
Chroniqueur
Garden With Lips - Pelissandre