On a aussi écouté HJ Ayala – Atmosphères

Hector Javier Ayala est un guitariste mexicain, installé à Strasbourg depuis 2008. Rares sont les musiciens qui parviennent à une telle maîtrise musicale, et qui savent s’échapper de la virtuosité pure pour explorer, dans une totale liberté, les possibilités infinies offertes par leur instrument. « Atmosphères » est un album qui s’inscrit dans cette lignée. Disque exigeant qui n’obéit à aucune classification, il s’apprivoise peu à peu, et tient davantage d’une œuvre d’art que d’un album classique.

La guitare, qu’HJ Ayala a façonné lui-même, est ici portée aux confins du blues, de la musique psychédélique, de l’improvisation, du free jazz. On pense forcément à Coltrane. A cette énergie-là. Noire, intense, quasi vaudou parfois. On se laisse happer par cet univers que l’on peut définir  comme expérimental. On peut aussi le percevoir de manière plus intuitive, en acceptant de perdre ses repères traditionnels, son horizon bien défini. On est alors envahi par l’irrationnel et l’étrange. Cette beauté bizarre qui élargit considérablement le champ des possibles.

Ce que l’on écoute a le don précieux de provoquer la méditation, l’élévation. La guitare d’HJ Ayala respire, souffre, vit littéralement, Elle semble connectée à quelque chose de plus grand, de plus profond que la « simple » mélodie et nous restitue un monde caché, rempli de sons et de mystères.

 

Yan
Chroniqueur
HJ Ayala - Atmosphères
  • Pas de concert en France ou Belgique pour le moment