On a aussi écouté Kramies – Of All The Places Been & Everything The End”

Nous avions été littéralement ensorcelé par “The Hill Dweller” . Première chanson présentée d’un projet beaucoup plus vaste. Kramies, retiré en Irlande dans un château, a ainsi composé un nouvel EP en tout point remarquable. Compositeur et chanteur d’exception, l’américain s’est imposé parmi les songwriters les plus subtils et brillants. Ce que “The Hill Dweller” laissait présager, explose ici littéralement.

Ces nouvelles chansons, captivantes et étranges, prennent aux tripes et transpercent l’âme. Soutenu par la production et le travail de Jason LytleGrandaddy -, Jerry BeckerTrain – et Todd TobiasGuided by Voices, Kramies a écrit des trésors bouleversants. Totalement soufflé par la vision de ces maîtres planétaires du rock indé, l’EP est d’une beauté stratosphérique et s’annonce probablement comme un classique absolu de dream-pop.

Il serait, cependant, réducteur de n’écouter ce disque que sous l’angle d’une pop spatiale, aussi belle soit-elle. On est  en présence tout simplement de chansons fabuleuses, inspirantes et inspirées. Kramies construit ainsi un univers sonore singulier, tout en délicatesse et puissance. Disque après disque, s’érige un paysage en expansion continue, inquiétant et d’une grâce inégalée.

Yan
Chroniqueur
Kramies - Of All The Places Been & Everything The End"