On a aussi écouté La Fille de la Côte – Le Deuxième Soir Non Plus

Trajectoire toujours impeccable pour la Fille de la Côte qui, avec ce deuxième album, creuse à nouveau un sillon d’une élégance quasi parfaite. Une élégance discrète et toujours très légèrement décalée. On ne sombre jamais dans la gravité.  Une sorte de politesse du désespoir qui ne trompe pas sur la douce acidité qui traverse les chansons.

Superbement et luxueusement orchestrées, elles agissent comme le son du ressac. Lentement elles apaisent et vous plongent dans une mélancolie lumineuse. Et vous laissent sur le bord de la mer, en forme de refuge, de lieu hors du temps et hors du monde. Propice à toutes les rêveries et à toutes les réflexions. Comme à toutes les remises en question.

Viscéralement cinématographique, la musique pop du duo est un sommet dans son genre. Un sommet de délicatesse, de subtilité, de douceur tout en contraste. Habitée par une lumière joliment crépusculaire.

Yan
Chroniqueur
La Fille de la Côte - Le Deuxième Soir Non Plus