On a aussi écouté Lou – Le Seul Moment

Lou transmet ses disques comme des missives. Des gestes d’une intensité extrême et réfléchis. Une lenteur qui fait sens, car elle fait corps avec la vie. Avec ses rythmes, ses ruptures. Ses voyages, ses immobilités. La musique et les mots sont ainsi sculptés patiemment, avec grâce et gravité.

Très très peu d’artistes parviennent à faire du temps un allié, sauvage mais toujours dompté. A la fin il gagne toujours, il est inutile de vouloir lutter frontalement.  Même si le temps est l’ennemi. Les disques de Lou nous entraînent dans ces méandres, ces paradoxes. Avec une élégance, une exigence qui confèrent à sa musique un statut absolument à part. Une dimension qui va bien au-delà de la sphère musicale. On touche à la poésie pure.

“Le Seul Moment” ne fait pas exception à ce constat. Chef d’oeuvre minimaliste, aux frontières de l’expérimentation mais accessible parce que généreux. Glacial et chaleureux à la fois. Les chansons sont comme des objets ouvragés que l’on découvre émerveillé, impressionné. La voix de Lou, enveloppante, tel un chant des sirènes, captive et ensorcelle. La musique rigoureuse et lancinante nous entraîne peu à peu dans un mouvement circulaire, doucement électrique et narcotique. Quelque chose d’ondoyant, moiré, de tout à fait impressionniste. “Le Seul Moment” est un disque essentiel.

Yan
Chroniqueur
  • Publication 586 vues6 novembre 2017
  • Tags LouT-REC
  • Partagez cet article
Lou - Le Seul Moment

Lou