On a aussi écouté Manuel Etienne – Imago

Depuis 2012, Manuel Etienne donne vie, d’abord en solo puis en groupe, à des disques traversés par un rock nerveux et furieusement poétique. Un rock, pour faire simple et ne pas s’appesantir sur les références, largement américain et indépendant. Une musique que la formation est parvenue à parfaitement acclimater à la langue française.

Plus encore que les précédents albums, « Imago » est un disque aventureux et libre. Mais précis et rigoureux également. Dans lequel s’étendent des chansons aussi étranges qu’enivrantes, où l’électricité règne en maître.

Et par un curieux et fascinant retournement de l’histoire, la France devient peu à peu un pays passé maître dans « l’art » du rock indé. Ou, pour être plus précis, passé maître dans l’art de faire du rock un art. C’est-à-dire autre chose que de la chair à divertissement.

Manuel Etienne réussit à ranimer puis à revivifier ce que les anglo-saxons ont parfois, trop souvent, laissé dépérir par facilité et sans doute prétention.

En d’autres termes, le nouveau Pavement est français, et il s’appelle Manuel Etienne.

 

Yan
Chroniqueur
Manuel Etienne - Imago