On a aussi écouté Mien

Nous sommes en 2004 au fameux festival SXSW d’Austin. C’est à ce moment qu’Elephant Stone croise la route des Black Angels. Rishi Dhir et Alex Mass, s’acoquineront par la suite de John-Mark Lapham (The Earlies) et de Tom Furse (The Horrors) en 2012. Oui, la gestation du projet fut longue, mais nous y voilà, en 2018, de cette histoire de rencontres est né Mien qui n’aura d’autre choix que d’être penché vers l’exploration et l’onirisme.

Le rendu des différents travaux de nos amis aura la qualité de l’homogénéité de groupe, chose non acquise au départ eu égard à la nature de l’entreprise. “Mien” est un excellent album mêlant voyage intérieur, pop ciselée. On aura Odessey pour nous entraîner vers une certaine forme d’entrain très dansant avec son pop rock très direct, pour le reste, l’album se voudra particulièrement ambient. Souvent explorateur, d’un point de vue rythmique, comme dans Black Habit, on a, avec ce premier album, un objet particulièrement marqué stylistiquement marqué. Ne cherchez pas autre chose avec cet opus qu’un disque de transcendance. Avec onirisme et atmosphère bien installée, Mien nous délivre une musique précise, très produite, qui s’adresse un public averti.

Webmaster
Mien