On a aussi écouté Miët – Stumbling, Climbing, Nesting

Le premier album de Miët – après un EP paru en 2016 – est d’une cohérence qui d’emblée force l’admiration. « Stumbling, Climbing, Nesting » est remarquablement pensé et construit.

Miët compose, et joue, seule, une musique passionnante. Violente et vibrante. Une musique percussive et hypnotique qui soutient une vision particulièrement profonde et poétique. L’album est non seulement une véritable construction sonore, dont l’architecture est fascinante, mais il est empreint de littérature et de philosophie. Sans que cette exigence ne vienne alourdir le propos. Il s’agit bien d’une musique vivante, sensible et aventureuse.

Munie de sa basse, d’un boucleur, Miët impose tout un univers oscillant entre le math-rock et la sensibilité âpre de PJ Harvey. Comme cette dernière Miët sait provoquer des accidents sonores et dessiner des paysages intimes, d’une grande douceur paradoxale. Là réside toute la beauté de cet album, dans sa furieuse énergie, déchirante et humaine.

Yan
Chroniqueur
Miët - Stumbling, Climbing, Nesting