On a aussi écouté Papapla – Sounds of Papapla – VOL.1

Toutes les occasions sont bonnes pour le répéter. La musique française, en dépit de toutes les difficultés qu’elle surmonte – cette révolution technologique d’une violence inouïe – s’est totalement affranchie. Elle s’est libérée à la fois de ses complexes et de ses démons. Libre à chaque auditeur de sortir aujourd’hui des pièges de la variété et de partir à la découverte d’une scène aussi foisonnante que talentueuse.

Papapla nous offre l’opportunité d’enfoncer le clou. Avec “Sounds of  Papapla”, le duo, composé de Thierry Lolon et de Martial Hardy – tous deux musiciens et activistes indépendants chevronnés -, signe un trésor slowcore. Le genre, à l’origine typiquement américain, s’est parfaitement adapté à la langue française, aux guitares langoureuses doucement réverbérées d’ici. Papapla y injecte le génie pop et immédiat devenu la signature et l’exigence de la musique française.

Envoûtant, éminemment mélancolique, traversé par la paisible assurance de ceux qui n’ont plus rien à prouver et qui pratiquent leur art libérés de toute aigreur, l’album est un sommet de rock indé. Un rock qui se perd magnifiquement dans des ambiances vaporeuses et étranges, voire bruitistes. Portant des paroles qui disent la solitude, la révolte intérieure, lucides et salutaires.

 


Yan
Chroniqueur
Papapla - Sounds of Papapla - VOL.1