On a aussi écouté Pauline Drand – Faits Bleus

Premier album de Pauline Drand, “Faits Bleus” vient pourtant achever une trilogie débutée par deux EP. Un parcours qui ne fait donc que débuter, alors qu’il est déjà d’une incroyable force et follement abouti.

La voix unique  de Pauline Drand, traînante et chaude, se déploie, avec une grâce tout en sobre séduction, sur des musiques sophistiquées. Des musiques qui vont bien au-delà de la pop et qui atteignent une dimension intemporelle.

Une sorte de classicisme comme un sublime pied de nez au temps destructeur, qui trop souvent ne charrie que de l’éphémère. “Faits Bleus” appartient au cercle très fermé des disques qui ne vieilliront pas, qui ne passeront pas de mode et qui s’inscrivent dans la durée. Un classicisme que Pauline Drand tire admirablement bien de sa torpeur, en lui injectant des accidents sonores, de discrets détournements. De telle sorte que “Faits Bleus” est d’une richesse musicale admirable, régénérant le folk, qui n’a jamais été aussi pertinent et actuel.

Chaque écoute de “Faits Bleus” en révèle une facette, un éclat nouveau. Les paroles sont à l’image de cette musique stratosphérique, délivrant une poésie ciselée, aérienne, mélancolique.

 

 

 

Yan
Chroniqueur
Pauline Drand - Faits Bleus