On a aussi écouté PHÔS – A L’OBLIQUE

« PHÔS : A L’OBLIQUE » est un disque à part, dans tous les sens du terme. La tentation est grande de le voir comme le nouvel album de Catherine Watine. Tant les mots de la musicienne transcendent littéralement le disque. Incontestablement « A L’oblique » est un album à lire, entre les lignes.

Pourtant, PHÔS est bien une formation. Dans laquelle la chanteuse parisienne a confié les clefs de la composition à Intratextures. Il s’agit donc d’une collaboration. Et c’est une autre facette, passionnante, que l’on découvre de ces artistes ayant décidé de créer PHÔS.

L’incroyable puissance poétique des paroles de Catherine Watine, tout d’abord. Elle livre ici des textes flirtant avec la beauté pure. Des textes à l’intimité brûlante, à la gravité sidérante aussi.

Intratextures dévoile, lui, un talent de mélodiste remarquable, loin des passionnantes expérimentations bruitistes que l’on connaît. Orfèvre multi-instrumentiste, il offre à la voix et aux textes de Catherine Watine des écrins sonores quelque part entre le post-rock et l’electro-pop.

Cette musique puissante, propice à l’introspection, ouvre de magnifiques territoires soniques et abstraits, peuplés par la poésie à fleur de peau de Watine. Cette dernière, qui a pris l’habitude de confier son répertoire à d’autres musiciens pour la construction de ses fameuses « Maisons Watine », est allée plus loin cette fois-ci. PHÔS est une création entièrement partagée, un magnifique édifice musical et poétique, une porte derrière laquelle nous découvrons, fascinés et bouleversés, des mots, pleinement éclairés.

L’album est d’ores et déjà en pré-commande sur la page Bandcamp de Watine consacrée à PHÔS. Une édition de 100 vinyles numérotés et revernis à la main – incluant le cd et un fanzine – est notamment disponible.

 

Yan
Chroniqueur
PHÔS - A L'OBLIQUE