On a aussi écouté The Big Idea – Margarina Hotel

The Big Idea est coutumier des albums monumentaux directement connectés aux sources psychédéliques les plus authentiques. “Margarina Hotel” ne fait pas exception à cette règle. Et l’on pénètre dans ce nouveau disque comme dans un territoire gorgé d’acid-rock. Sans que cela ne ressemble à une pâle copie d’un passé trop fantasmé.

On décèle évidemment les influences du Velvet Underground, ou des Brian Jonestown Massacre. On y retrouve la folie des Little Rabbits, et l’énergie débridée du Villejuif Underground. Mais impossible pour autant de figer The Big Idea dans un genre ou une case. Si les sources sont bien psychédéliques, la musique que développent les 7 musiciens s’en échappe pour emprunter au punk son urgence et sa rage, à la pop sa finesse et son inventivité.

“Margarina Hotel” est ainsi l’album d’une formation plus libre que jamais. D’une richesse et d’une singularité précieuse à l’heure d’un formatage accéléré. The Big Idea, en pleine maîtrise, laisse pourtant à sa musique toute la place qui lui faut. Passionnante et foisonnante.

Yan
Chroniqueur