On a aussi écouté Tiste Cool – Caïpiranha

Membre d’Omoh, producteur recherché, Tiste Cool présente avec « Caïpiranha » des compositions strictement personnelles. Quelques chansons mordantes et ultra-dansantes qui parviennent sans peine à ériger des paysages désolés et sensuels. Des paysages intimes qui se dessinent sur des musiques fortement rythmées. Cette énergie ne fait pas illusion très longtemps, et derrière les mélodies brillantes et les arrangements particulièrement entraînants, se cachent une vraie noirceur.

Le décalage ainsi obtenu est saisissant. Tiste Cool sait parfaitement capter et restituer, en paroles et musiques, ces instants, fragiles et douloureux, où quelque chose s’effondre. La nuit, une relation, une vie. Ces ruptures et cassures se retrouvent propulsées à toute vitesse.  Elles sont éclairées paradoxalement d’une lumière faussement enjouée.

« Caïpiranha » est un premier EP bien plus que prometteur. Il s’impose comme un must de pop toxique et borderline, poétique et élégamment flingué.

 

 

Yan
Chroniqueur
Tiste Cool - Caïpiranha