On a aussi écouté Yulès – A Thousand Voices

Avec “A Thousand Voices”, Yulès a voyagé dans son répertoire, dans sa pop d’une élégance sans pareille, pour en proposer une vision éblouissante. Tutoyant les sommets d’une americana superbement inspirée la formation semble encore avoir gagné en précision, comme en intensité. Impossible de ne pas céder instantanément à la grâce de ces chansons toutes plus renversantes les unes que les autres.

Si la proximité de Yulès avec des géants comme The Apartments, The National ou Future Islands est évidente, et revendiquée, elle n’est pas une simple relecture de ces univers. Il y a dans la musique de Yulès une densité particulière, des textures plus expérimentales, un regard quasiment impressionniste sur le temps et les saisons.

Plus sombre et plus sobre, Yulès a d’une certaine façon approfondi sa musique. Si elle a gagné en puissance, elle n’a rien perdu de sa beauté, ni de sa sensibilité. Elle est seulement plus grave, et paradoxalement plus dansante aussi.

 

Yan
Chroniqueur