Strawberry Jam


Un album de sorti en chez .

2007 aura été une année assez productive pour Avey Tare et Panda Bear. Après avoir réalisé chacun un album solo, les voilà de retour avec Animal Collective et le superbe “Strawberry Jam”. Attendu au tournant, ce dernier délivre un ensemble de morceaux à l’image de la musique en perpétuelle mutation que le groupe n’a cessé de nous […]

2007 aura été une année assez productive pour Avey Tare et Panda Bear. Après avoir réalisé chacun un album solo, les voilà de retour avec Animal Collective et le superbe “Strawberry Jam”. Attendu au tournant, ce dernier délivre un ensemble de morceaux à l’image de la musique en perpétuelle mutation que le groupe n’a cessé de nous proposer depuis ses débuts.

Dès le splendide Peacebone, tout en concaténation de samples et de rythmiques répétitives, Animal Collective effectue un impressionnant grand écart entre Aphex Twin et les Beach Boys. Ce morceau est un magnifique tour de force, à la fois pop et expérimental, et dont les mélodies, en changement continu, se révèlent absolument fascinantes. Sur le folk psychédélique de Unsolved Mysteries le groupe mélange une guitare acoustique concassée avec des claviers planants, et retrouve par la même occasion les ambiances sonores de “Sung Tong”. Et avec Chores, Animal Collective nous dévoilent un ensemble de mélodies vocales réverbérées et de rythmes hypnotiques dont la puissance émotionnelle se révèle toujours aussi forte après de nombreuses écoutes. Autant de sonorités mutantes, étranges, effrayantes et magnifiques qui sont venues s’installer sur nos platines, pour ne plus les quitter.

On pourrait continuer d’énumérer l’ensemble des morceaux, tous captivants, de “Strawberry Jam”, mais on se contentera d’en rester à une évidence : le son électro-psyché-noisy-folk-mutant d’Animal Collective constitue une formidable remise en question des modèles de l’écriture pop. Et même si certains titres rappellent parfois “Person Pitch” de Panda Bear (#1 et Derek), ou sonnent comme un bilan des huit albums du groupe, on reste toujours aussi fasciné par les mélodies en grand huit de “Strawberry Jam”.

Alors qu’on ne s’était toujours pas remis des efforts solos de Panda Bear, ou encore de “Feels”, il va falloir maintenant compter sur ce nouvel album d’Animal Collective. Tour à tour tribal, lysergique, distordu, électronique, primitif, “Strawberry Jam” s’affirme, d’écoute en écoute, comme un des chefs-d’œuvre de cette rentrée.

Chroniqueur
  • Pas de concert en France ou Belgique pour le moment

Tracklist

  1. Peacebone
  2. Unsolved Mysteries
  3. Chores
  4. For Reverend Green
  5. Fireworks
  6. #1
  7. Winter Wonderland
  8. Cuckoo Cuckoo
  9. Derek