Twisterine


Un album de sorti en chez .

Le plat pays nous a récemment livré de belles surprises, comme Girls in Hawaii ou Ghinzu, pour ne citer que celles-ci. Calista, jeune groupe namurois, marche sur les traces de ses aînés, avec ce premier album autoproduit. Composé en 2002 autour de Sophie Baudelet (claviers, ch?urs), Benoît de Greift (guitare, chant), Pierre Meremans (basse, chant), […]

Le plat pays nous a récemment livré de belles surprises, comme Girls in Hawaii ou Ghinzu, pour ne citer que celles-ci. Calista, jeune groupe namurois, marche sur les traces de ses aînés, avec ce premier album autoproduit.

Composé en 2002 autour de Sophie Baudelet (claviers, ch?urs), Benoît de Greift (guitare, chant), Pierre Meremans (basse, chant), Jérémie Mortier (batterie) et Damien Rixhon (guitare, chant), ?Soon’, première démo de Calista, sort en 2003. Ce premier essai permet au quintette de se faire connaître, de tourner et d’expérimenter son style. Le groupe retourne vite en studio pour mettre ses nouvelles compositions sur bandes.

?Twistine?, enregistré au Théâtre du Jardin-Passion à l’été 2004, est un agréable recueil de pop atmosphérique, la parfaite équation entre les ambiances de Sigur Ros, la mélancolie de Tindersticks et les balades des Smashing Pumpkins. Ambiances planantes, musique épaisse et vaporeuse, voix envoûtantes, la musique de Calista est poignante, chaude et rassurante. Une véritable invitation au voyage imaginaire.

Le groupe maîtrise aussi bien les compositions planantes (Landing, My Walkman is dead today, Les délices de Florence) que les tubes pop (Milshake, Parade, Plasman). Les 11 titres s’enchaînent délicieusement et l’album peut tourner en boucle sans craindre l’usure. ?Twistine? est un album fort réussi, sensible, capable de rivaliser avec nos Los Chicros ou Syd Matters nationaux. On espère les voir bientôt sur scène dans l’hexagone.

Chroniqueur
  • Publication 167 vues7 mai 2005
  • Tags Autoproduction
  • Partagez cet article

La disco de Artiste inconnu