Atombombpocketknife - Alpha Sounds

Alpha Sounds


Un album de sorti en chez .

J’enrage lorsque je vois que le deuxième album d’Atombombpocketknife n’est disponible qu’en import dans nos contrées. Comment est-il possible qu’aucun label ne se soit penché sur ce trio américain afin d’assurer une distribution européenne pour Alpha Sounds ? Décidément, les rouages de l’industrie du disque m’échapperont toujours… Ceci dit, ce n’est pas une raison pour […]

J’enrage lorsque je vois que le deuxième album d’Atombombpocketknife n’est disponible qu’en import dans nos contrées. Comment est-il possible qu’aucun label ne se soit penché sur ce trio américain afin d’assurer une distribution européenne pour Alpha Sounds ? Décidément, les rouages de l’industrie du disque m’échapperont toujours… Ceci dit, ce n’est pas une raison pour passer à côté de cet album extraordinaire. Certes, il est difficile à trouver, mais une fois que vous l’aurez insérer dans votre lecteur, vous ne serez pas déçu, croyez-moi ! Ce groupe montre un goût certain pour le bruit, tout en privilégiant des structures très accrocheuses (“America The Great”, “New Future Ride”). Plus pop, mais toujours aussi efficace, “The Unofficial Guide To Backstabbing” devrait vous trotter dans la tête pendant un sacré bout de temps. Ce titre pourrait d’ailleurs faire un excellent single. Atombombpocketknife varie également les climats et les longueurs de ses titres : ce groupe sait se montrer terriblement efficace en moins de 2 minutes (“Playing Chandeliers”, “Ahh Ritalin”) ou au contraire instaurer des ambiances sombres sur des titres beaucoup plus longs (“Explode Again”, “Conceit Needs Concentration”). Le dernier titre, qui dure plus de 7 minutes, pourrait même être l’illustration parfaite d’une vision d’apocalypse tant il est oppressant et glauque. Atombombpocketknife manie donc avec succès, énergie, mélodies, colère et tristesse sur un album très réussi. J’insiste, je vous le recommande chaudement !

Chroniqueur