BELBUR~1

The Belbury Tales


Un album de sorti en chez .

7

A la fois complexe et très facile d’accès, moderne par sa technique mais exploitant pourtant systématiquement des sonorités d’une autre époque, le quatrième album de Belbury Poly cultive les paradoxes et récolte les fruits d’une approche musicale aussi particulière qu’efficace. A la tête de ce projet, Jim Jupp puise dans sa culture galloise et compose […]

A la fois complexe et très facile d’accès, moderne par sa technique mais exploitant pourtant systématiquement des sonorités d’une autre époque, le quatrième album de Belbury Poly cultive les paradoxes et récolte les fruits d’une approche musicale aussi particulière qu’efficace. A la tête de ce projet, Jim Jupp puise dans sa culture galloise et compose en quelque sorte la BO de ce qui pourrait être le film de son imagination débordante. Une création majoritairement instrumentale, faite de rythmes, de samples, et animée par un tas de synthés désuets, le tout dessinant les contours de territoires hantés par des esprits ni franchement rassurants ni véritablement malfaisants. On vogue alors d’un morceau à un autre, bercés par l’insouciance de frêles mélodies tout en essayant de contenir le léger malaise né de notre exposition géographique et temporelle située à mille lieues de notre France contemporaine. Le cocktail possède un arrière-goût psyché et les petits éléphants roses ne sont parfois pas loin de pointer le bout de leur nez, mais “The Belbury Tales” garde son cap d’un bout à l’autre et trace un chemin entre musique électronique et revival 60s/70s sans relâcher son propos ni faire preuve de la moindre baisse d’inspiration. Une jolie performance pour une œuvre originale sur laquelle on reviendra volontiers pour s’échapper de temps à autre de notre quotidien.

Pol
Chroniqueur

Tracklist

  1. Belbury Poly Logotone B
  2. Cantalus
  3. Green Grass Grows
  4. The Geography
  5. A Pilgrim's Path
  6. Now Then
  7. Chapel Perilous
  8. Unheimlich
  9. My Hands
  10. Goat Foot
  11. Unforgotten Town
  12. Earth Lights
  13. Summer Round

La disco de Belbury Poly