The Holed Up


Un album de sorti en chez .

5

Marc Bolan à la sauce rockabilly...

Faisant suite au prometteur « Everybody Wah » et quelques singles comme  Space Junky, Bosco Delrey nous revient avec un EP 4 titres.

Épuré des arrangements psyché glam, qui donnaient à ses premières premières productions une personnalité forte bien que dans l’air du temps, « The Holed Up » fait table rase pour nous livrer un rockabilly très 50’s. Le Bosco pousse par contre toujours la chansonnette tel un Marc Bolan  de sa voix douce aiguë dont il fait un instrument à part entière, ne se laissant que peu de moments de répit. Aussi, les arrangements plus discrets donnent lieu à des titres plus efficaces dont on sent le potentiel « hit ». En découle un esprit « on ne se prend pas au sérieux ». Le fun et la simplicité omniprésents transpirent de cette musique sucrée, au risque parfois de virer du côté d’un Mika, en plus inspiré. L’analogie est assez frappante sur Lye On the L.I.E.

Parallèlement à cet esprit « insouciance qui fleure le milkshake au ciné plein air dans Happy Days », le tout est sauvé d’un revival plagiaire par une guitare électrifiée qui, réduite à des apparitions ponctuelles, délivre quelques coups de cran d’arrêt bien placés et efficaces.

En conclusion, Bosco Delrey a des références / influences clairement identifiables, il lui faudra dépasser ce stade et nous présenter des productions plus émancipées pour que l’on adhère franchement. Néanmoins, un bon moment est à passer avec cet EP. Le monsieur est charismatique, il s’amuse et transmet bien cet esprit à son auditeur, c’est déjà-là un très bon début…

S’il ne devait en rester qu’un titre : Skippin like a 45.

Webmaster

La disco de Bosco Delrey