Natives


Un album de sorti en chez .

7

Kelly Prat est un homme de l’ombre. Ce jeune new-yorkais a beau s’être illustré depuis plusieurs années aux côtés de Arcade Fire, LCD Soundsystem et surtout Beirut, personne ou presque parmi les fans de ces groupes ne connaît son nom. Pour en trouver trace, il faut s’attarder sur les crédits (quand il y en a) […]

Kelly Prat est un homme de l’ombre. Ce jeune new-yorkais a beau s’être illustré depuis plusieurs années aux côtés de Arcade Fire, LCD Soundsystem et surtout Beirut, personne ou presque parmi les fans de ces groupes ne connaît son nom. Pour en trouver trace, il faut s’attarder sur les crédits (quand il y en a) à la section cuivres. Trompettiste de talent, il se lance enfin dans le grand bain avec son groupe Bright Moments.

Dès les premières notes de Tourists, la ressemblance avec Beirut est frappante. Accordéon, cuivres, toy piano, tout y est. Enfermé dans son appartement pendant un an, Kelly Prat a fait fructifier son travail aux côtés de tout ce beau monde pour donner naissance aux 10 titres de son premier album, entre pop/folk et influences balkaniques. Pas de quoi faire de l’ombre à un Zach Condon, à un Andrew Bird ou à un Sufjan Stevens (auxquels on pense aussi beaucoup à l’écoute de cet album) mais un réel talent de mélodiste (Milwaukee Protocol ; Drifters) et d’arrangeur (Travelling Light ; The Sailor) qui mérite que l’on retienne enfin le nom de Kelly Prat.

Chroniqueur

Tracklist

  1. Tourists
  2. Milwaukee Protocol
  3. Behind the Gun
  4. Interlude: Ghost Dance I
  5. Drifters
  6. Travelling Light
  7. Interlude: Ghost Dance II
  8. Travelers
  9. Lightning
  10. The Sailor

La disco de Bright Moments

Natives7
70%

Natives