Swim


Un album de sorti en chez .

9

Depuis ses débuts avec Manitoba, on range Dan Snaith dans la catégorie des intellos de la musique, le genre à vous coller des logarithmes népériens sur une clé de sol. Ne me demandez pas ce que ça donnerait comme résultat, j’ai toujours été une quiche en mathématiques. Tout le contraire de Dan Snaith, docteur es […]

Depuis ses débuts avec Manitoba, on range Dan Snaith dans la catégorie des intellos de la musique, le genre à vous coller des logarithmes népériens sur une clé de sol. Ne me demandez pas ce que ça donnerait comme résultat, j’ai toujours été une quiche en mathématiques. Tout le contraire de Dan Snaith, docteur es mathématiques au point de construire sa musique comme des algorithmes plus ou moins complexes. Avec le temps, le Canadien s’est entaché d’un Caribou comme patronyme et sa musique a pris une tournure à la fois pop et psychédélique. Ce fut notamment le cas sur le remarqué « Andorra » il y à 3 ans, un virage important dans sa carrière puisque le succès (plus critique que commercial) fut au rendez-vous. On attendait donc avec impatience de savoir quelle réponse il allait trouver à cette nouvelle équation qui se posait à lui concernant la direction à donner au successeur d' »Andorra ».

Il faut croire que le Caribou est un as du contre-pied puisque à la surprise générale Dan Snaith a une fois de plus pris tout le monde à revers en changeant radicalement son fusil d’épaule. Dés l’introductif Odessa, « Swim » plonge l’auditeur dans un bain à remous fait d’un mélange dance/pop psyché porté par des basses aquatiques. Désireux, selon ses propre termes, « de ne pas être catalogué comme le type qui s’adonne à un pastiche ou à un hommage à la musique des sixties », le Canadien a choisi de donner à sa musique une tournure plus dance-music. La machine à bulles psychés continue de tourner à plein régime mais c’est désormais sur le dance-floor que les boucles électroniques de Dan Snaith ont rendez-vous. Difficile de mettre en avant un titre plus qu’un autre tant cet album est cohérent dans l’excellence. Qu’ils soient résolument orientés dance (Sun ; Hannibal) ou plus pop (Found Out ; Leave House), les 9 titres de « Swim » nous entrainent dans un ballet aquatique qui ne connait pas de répit tant la tentation d’appuyer sur « Replay » est forte lorsque s’éteignent les dernières notes de Jamelia. Déjà l’un des grands albums de 2010.

Chroniqueur

Tracklist

  1. Odessa
  2. Sun
  3. Kaili
  4. Found Out
  5. Bowls
  6. Leave House
  7. Hannibal
  8. Lalibela
  9. Jamelia

La disco de Caribou

Swim9
90%

Swim

Andorra7
70%

Andorra