The Greatest


Un album de sorti en chez .

Il fallait bien que cela arrive : après une série d’albums folk à la réalisation minimaliste qui trouvera sa consécration avec « You Are Free », Chan Marshall a décidé d’enrichir ses compositions en cherchant l’inspiration du côté des studios Sun. Et c’est grâce à des musiciens de Memphis, comme Mabon « Teenie » et Leroy Hodges (Guitare et basse), […]

Il fallait bien que cela arrive : après une série d’albums folk à la réalisation minimaliste qui trouvera sa consécration avec « You Are Free », Chan Marshall a décidé d’enrichir ses compositions en cherchant l’inspiration du côté des studios Sun. Et c’est grâce à des musiciens de Memphis, comme Mabon « Teenie » et Leroy Hodges (Guitare et basse), ou encore le producteur Stuart Sikes, que l’album « The Greatest » trouve une sonorité très soul des plus surprenantes.

Il n’est pas toujours simple de changer, et certains fans de la première heure risquent de regretter le moment où Chan Marshall nous offrait des chansons aussi poignantes et défroquées que Nude As The News. Ici, l’ambiance est plus apaisée notamment avec The Greatest, le morceau d’ouverture où émergent la voix toujours magnifique de Chan Marshall et un piano dépouillé. Pourtant le disque laisse vite la place à un son plus teinté de soul sudiste. Mais si Living Proof groove bien, les cœurs pesants de Lived In Bars ont du mal à convaincre. Des prises de risque intéressantes et nécessaires, mais la fusion ne fonctionne pas toujours, et nous laisse à penser que Cat Power est dans un état transitoire vers un disque plus mature.

On pardonnera donc The Island, intermède country un peu trop gonflé de Pedal-Steel, pour se concentrer sur les très bluesy The Moon et After It All. Mais c’est finalement sur le très rock Love & Communication que Cat Power trouve un son simple et direct. Et c’est avec les superbes Where Is My Love ou Hate que l’on retrouve une Chan Marshall en pleine possession de ses moyens, avec juste un piano ou une guitare rêche et sa splendide voix.

La mue n’est peut être pas complément accomplie sur « The Greatest », mais on dénombre un paquet de bonnes idées dans ces ébauches. Chan Marshall vient de réaliser son « Harvest », on attend avec impatience son « Tonight’s The Night ».

Chroniqueur
  • Pas de concert en France ou Belgique pour le moment

Tracklist

  1. The Greatest
  2. Living Proof
  3. Lived In Bars
  4. Could We
  5. Empty Shell
  6. Willie
  7. Where Is My Love
  8. The Moon
  9. Islands
  10. After It All
  11. Hate
  12. Love & Communication

La disco de Cat Power