Deerhunter - Microcastle

Microcastle


Un album de sorti en chez .

La tête pensante (et agissante) de Deerhunter, le dénommé Bradford Cox, officiant également en solo sous le patronyme Atlas Sound, est un sacré personnage. Souffrant du syndrome de Marfan, une maladie génétique, il doit déployer des efforts surhumains pour pouvoir continuer à vivre de sa passion. De là, l’énergie folle qui le secoue sur scène, […]

La tête pensante (et agissante) de Deerhunter, le dénommé Bradford Cox, officiant également en solo sous le patronyme Atlas Sound, est un sacré personnage. Souffrant du syndrome de Marfan, une maladie génétique, il doit déployer des efforts surhumains pour pouvoir continuer à vivre de sa passion. De là, l’énergie folle qui le secoue sur scène, fait des concerts de Deerhunter un moment rare et intense, même si par moments chaotiques. Bradford Cox est aussi très jeune, ce qui rend son destin brisé d’autant plus tragique. Mais cette envie irrépressible de vivre est plus forte que tout. "Microcastle" en est l’évidence même, une force, certes chancelante, traversant de bout en bout l’album. 

Nourri d’influences les plus diverses possibles, celles-ci ayant mûries auprès des nombreuses accointances musicales et amicales du groupe, l’album est si foisonnant, que l’explication de chaque détail minutieux prendrait des heures. Sur Cover Me (Slowly), un déluge est prêt à tout emporter, l’ambiance n’est pas rassurante, mais malgré son titre effrayant, Agoraphobia, le morceau suivant sauve la mise, et la vie rebondit de plus belle. Ce n’est certes pas de la sunshine pop, c’est bien plus profond, mais le besoin de respirer, malgré une cage thoracique réduite à peau de chagrin, est bel et bien là. Never Stops continue sur cette lancée. Ce trip extatique fait se côtoyer le rock garage des Black Lips, et un véritable mur du son hérité de My Bloody Valentine. Un mariage improbable, dont l’intitulé serait selon le groupe lui-même, du garage ambient. 
 
Les harmonies vocales improbables sur Calvary Scars semblent empruntées à Animal Collective ou Grizzly Bear, signe évident que le rock indé américain est un vaste microcosme ou se côtoient et se mélangent sans vergogne tous les apports et influences de chacun, comme si les salles de répétition de tous ces groupes se faisaient constamment écho. C’est aussi le cas sur Activa, véritable rêve éveillé, plein d’épines et de ronces. Nothing Ever Happened est un morceau de la trempe des Yo La Tengo, d’ailleurs cela ne semblerait pas incongru de voir surgir soudain Ira Kaplan et sa guitare soupe au lait. Ce trip noisy est du pur bonheur, et invite à une sorte de transe intrigante car agitée. Le pote des Black Lips, Cole Alexander, vient prêter main forte sur Saved By Old Times, dans le rôle du porte-voix détraqué dans la plus pure tradition des mauvais garçons d’Atlanta. 

Mais c’est de nouveau dans une nappe de brouillard rose que l’on évolue à l’écoute de Neither Of Us, Uncertainly, et c’est tout l’art de Deerhunter de donner cette impression de flottement dans un univers tout de même chargé en riffs de guitares. Les chœurs sont aériens, et on en a presque des frissons, Bradford Cox aurait-il déjà quitté la terre ? La quiétude l’a en tout cas gagné, sur le morceau final, Twilight At Carbon Lake. Tout en mélancolie heureuse (tout un programme !), il contemple le monde autour de lui, comme s’il n’en était déjà plus.
 
"Microcastle" est un très bel ouvrage, d’une maturité hallucinante, de celle qui n’accepte aucun faux pas de la part d’un musicien incroyable qui sait sa fin venir, mais qui a ce courage pour ne pas faillir. Bradford Cox, ne creuse non pas sa tombe, mais un pas encore plus profond sur le sol maintes fois déjà foulé par une horde d’artistes indés indisciplinés. Dont le seul mot d’ordre est de faire ce qu’ils veulent, mais avec classe. Le résultat est là, épatant.

Chroniqueur
  • Publication 346 vues8 novembre 2009
  • Tags DeerhunterKranky
  • Partagez cet article

Tracklist

  1. Cover Me Slowy
  2. Agoraphobia
  3. Never Stops
  4. Little Kids
  5. Microcastle
  6. Calvary Scars
  7. Green Jacket
  8. Activa
  9. Nothing Ever Happened
  10. Saved By Old Times
  11. Neither of Us, Uncertainly
  12. Twilight At Carbon Lake