Destroyer_-_Poison_Season_album_cover

Poison Season


Un album de sorti en chez .

9

Accordez-vous moins d'une heure, Daniel va vous ouvrir les chakras.

Nous en étions restés au magnifique “Street Hawk : A Seduction” le 5ème album de Destroyer et du très prolifique Dan Bejar, avant de nous pencher avec bonheur sur ce “Poison Season”.

La surprise fut de taille : quelle beauté se cache dans ce disque enjoué et ténébreux à la fois !

13 morceaux aux textes sibyllins et aux riches arrangements vous y attendent. À la faveur de l’automne, vous aller écouter avec délectation l’incipit Time Square en arpentant les grands boulevards et en mettant des coups de pieds dans les tas de feuilles mortes, vous aller niquer vos sneakers d’une flaque à l’autre en savourant le très orchestré Dream Lover (saxophone façon Clarence Clemons), vous allez vous délecter de The River en fin de journée, de la seconde version de Time Square ou de Archer On The Beach et de ses obscures paroles en sirotant un Spritz d’arrière-saison bien méritée… Voilà un disque définitivement attachant qui alterne subtilement microsymphonies avec de belles cordes et de jolis cuivres (Force From Above, Hell) et des ambiances plus intimistes (Bangkok, Sun In The Sky et surtout le velouté et obscur Girl In A Sling).

Daniel, fort de 11 albums avec Destroyer, ne succombe à aucune concession, il continue son travail d’artiste et ose des titres sans ambages avec pour seul guide son instinct, tant au niveau des orchestrations que des mots et le plus souvent il atteint sa cible. Le titre Time Square présent dans 2 moutures aux antipodes en est une belle illustration. À la version sobre et délicate de 2:34 qui ouvre “Poison Season”, répond la superbe version de 4:11 plus instrumentale et empreinte de lyrisme de la 7ème piste. Libre et de façon quasi didactique, le Canadien nous ouvre les chakras et sublime l’instant d’une écoute.

Casque visé sur les oreilles, vous allez adorer le ravissement béat provoqué par cet album de rentrée, et croyez-nous, une fois passée la surprise des premières écoutes, il sonorisera avec enchantement les instants privilégiés de vos journées.

Chroniqueur
  • Publication 547 vues10 septembre 2015
  • Tags DestroyerMerge
  • Partagez cet article

Tracklist

  1. Times Square, Poison Season I
  2. Dream Lover
  3. Forces From Above
  4. Hell
  5. The River
  6. Girl in a Sling
  7. Times Square
  8. Archer on the Beach
  9. Midnight Meet the Rain
  10. Solace's Bride
  11. Bangkok
  12. Sun in the Sky
  13. Times Square, Poison Season II