Coronation Thieves


Un album de sorti en chez .

Le premier et unique album en date de Dragons Of Zynth, intitulé "Coronation Thieves", publié en septembre 2007, est passé complètement entre les mailles des filets de la presse écrite et électronique "indie" française. Heureusement, le poster-programme du mois de novembre 2008 de la Flèche d’Or (Paris) nous a permis de réparer cela. Dragons Of […]

Le premier et unique album en date de Dragons Of Zynth, intitulé "Coronation Thieves", publié en septembre 2007, est passé complètement entre les mailles des filets de la presse écrite et électronique "indie" française. Heureusement, le poster-programme du mois de novembre 2008 de la Flèche d’Or (Paris) nous a permis de réparer cela.

Dragons Of Zynth est très proche de TV On The Radio. Comme ces derniers, c’est un groupe afro-américain originaire de New York qui mélange habilement soul, rock et expérimentations sonores. De plus, la majeure partie des morceaux de "Coronation Thieves" ont été produits par David Andrew Sitek, le leader de TV On The Radio, qui leur voue une grande admiration. Seulement, Dragons Of Zynth n’est pas à TV On The Radio ce que Coldplay est à Radiohead…

Beaucoup plus free et barrés, les membres de Dragons Of Zynth laissent transpirer leurs influences punk sur le sauvage Breaker ou encore sur l’illusoire tranquillité de Get Off. Influences punk, mais également heavy metal : impossible de ne pas reconnaître le riff du morceau éponyme de Black Sabbath au début de Who Rize Above. Enfin, fort heureusement, Dragons Of Zynth sait aussi faire preuve de sensibilité et de sensualité (Closer, Labor Day Lung, Funky Genius) et cultive le goût des douces mélodies embrumées par un nuage shoagaze (Anna Mae, Rockin Star).

Chroniqueur

Tracklist

  1. War Lover
  2. Breaker
  3. Get Off
  4. Who Rize Above
  5. Take It To Ride
  6. Funky Genius
  7. Anna Mae
  8. Rockin Star
  9. Labor Day Lung
  10. Closer

La disco de Dragons Of Zynth