Out Of Touch In The Wild


Un album de sorti en chez .

7

Après deux premiers albums assez dispensables, les mancuniens de Dutch Uncles sortent enfin de l’anonymat avec « Out of Touch in The Wild », un troisième album qui joue les funambules entre ses diverses influences. Du math-rock à l’électro en passant par la new-wave ou la prog-pop, les Anglais n’ont pas trouvé la formule magique entre « Cadenza » […]

Après deux premiers albums assez dispensables, les mancuniens de Dutch Uncles sortent enfin de l’anonymat avec « Out of Touch in The Wild », un troisième album qui joue les funambules entre ses diverses influences. Du math-rock à l’électro en passant par la new-wave ou la prog-pop, les Anglais n’ont pas trouvé la formule magique entre « Cadenza » (leur deuxième album) et celui-ci, ils ont simplement progressé comme ils l’admettent eux-mêmes. On ne cherchera pas à les contredire tant « Cadenza » n’était pas loin d’être une purge. Si les 10 titres de « Out of Touch in The Wild » ne brillent pas forcément par leur originalité (on pense en vrac à Hot Chip, Wild Beasts, Talk Talk ou XTC), ils perpétuent cette longue tradition anglaise de pop mutante et expérimentale, à la fois dansante et intello. On retiendra notamment l’excellent et dansant Fester, le cérébral Threads et le mariage des deux Flexxin, sur lesquels percussions et marimbas, nappes électroniques, choeurs et cordes tissent une toile dont il est bien difficile de s’extraire.

Chroniqueur

Tracklist

  1. Pondage
  2. Bellio
  3. Fester
  4. Godboy
  5. Threads
  6. Flexxin
  7. Zug Zwang
  8. Phaedra
  9. Nometo
  10. Brio

La disco de Dutch Uncles