Queen of the meadow


Un album de sorti en chez .

Après de nombreuses péripéties, on peut enfin écouter le tant attendu deuxième album d’Elysian Fields. Après un premier essai qui fut un véritable coup de maître (le sublime “Blow Your Cedar”), on attendait beaucoup du groupe de New York. A l’origine, le deuxième album d’Elysian Fields a été produit par le célèbre Steve Albini, connu […]

Après de nombreuses péripéties, on peut enfin écouter le tant attendu deuxième album d’Elysian Fields. Après un premier essai qui fut un véritable coup de maître (le sublime “Blow Your Cedar”), on attendait beaucoup du groupe de New York.
A l’origine, le deuxième album d’Elysian Fields a été produit par le célèbre Steve Albini, connu pour ses productions plus que rugueuses. Mais le son de ce disque était beaucoup trop brut pour leur label Radioactive Records qui demande alors au groupe de remixer l’album. Celui-ci refuse et quitte Radioactive pour rejoindre les rangs du label indépendant Jetset Records. L’album produit par Steve Albini ne verra ainsi jamais le jour.
Elysian Fields passe alors en 2000 deux semaines en studio pour enfin accoucher de leur deuxième opus “Queen Of The Meadow”. Et je peux vous dire que ça valait la peine d’attendre. Après une première impression où la déception pointait son nez, cet album se révèle être un chef-d’?uvre, un monument de beauté. Il est impossible de résister à la voix suave de Jennifer Charles, parfois proche du murmure, et on se laisse envoûter par cette musique calme, tranquille mais jamais ennuyeuse. Seuls deux morceaux accélèrent légèrement le rythme (l’accrocheur “Bend Your Mind” et “Hearts Are Open graves” où l’on note la présence de cornemuse). Les neuf autres titres ne sont plus que calme et volupté et les frissons font même leur apparition sur les titres les plus beaux (“Bayonne”, “Barely Recognize You”, “Cities Will Fall” et beaucoup d’autres selon les goûts de chacun).
Elysian Fields sera très prochainement en tournée dans nos contrées. Les émotions seront certainement très intenses. Ce serait dommage de manquer ça…

Chroniqueur

Tracklist

  1. Black Acres
  2. Bayonne
  3. Bend Your Mind
  4. Tides Of The Moon
  5. Hearts Are Open Graves
  6. Rope Of Weeds
  7. Dream Within A Dream
  8. Barely Recognize You
  9. Fright Night
  10. Queen Of The Meadow
  11. Cities Will Fall