VIEUX FRÈRES – Partie 1


Un album de sorti en chez .

7

Grand écart entre Rhume et Stromae, gare au claquage!!!!!

En tout bon fan indé, le buzz médiatique hérisse le poil, et a tendance à faire sortir les crocs acérés…

Fauve ≠ se jette donc, ce 3 février, dans la gueule des loups…

Plus dense (jeu de mots) que l’EP qui l’a précédé. Spoken words sur fond post-rock : les fondations sont toujours là. On se laisse porter par des nappes sonores puissantes oscillant comme un reflux de vagues sur un bord de mer rocailleux en fin de tempête. Les flows ? Un détachement dépressif lunatique, une âme d’ado zombifié qui tape sur les barreaux, une espèce de rage d’un adulte qui juste là, n’a que mangé, respiré, dormi… Une explosion de toute la frustration qu’ils n’avaient pas senti monter en eux. Des post-teenagers tout droit échappés d’une puberté de marginaux, plus patients ou inertes que les gamins du lycée Columbia il y a quelques années.

Or, point de jusqu’au-boutisme, VIEUX FRÈRES – Partie 1, fait aussi la part belle à des titres plus dancefloor à qui l’ont peut promettre une bonne carrière FM, ce qui renforce le côté testament anarchique d’une adolescence embuée (Lettre A Zoe, Infirmière). C’est d’ailleurs bien en cela la grande réussite de cet opus, Fauve ≠, en bon collectif qu’il est, nous livre un album très varié nous évitant avec brio un effet compile, le tout se tient et le contraste renforce la puissance de l’album. Les indéistes, eux, seront certainement plus sensibles aux envolées mogwaïennes accompagnant des textes plus hallucinés (De CeuxRequin-Tigre).

Alors, soit, il y a eu Rhume,  Fauve ≠ souffre grandement de la comparaison, et  on risque en plus l’indigestion à force de matraquage médiatique.  Mais son côté plus mainstream allant même jusqu’à la faute de goût (intervention du dénommé Georgio) dès le premier titre Voyous, il n’en reste pas moins qu’ils nous livrent un album de qualité dans lequel sommeillent de belles promesses…

S’il ne devait rester qu’un titre  : Requin-Tigre.

Webmaster

La disco de FAUVE≠