FidlarToo

Too


Un album de sorti en chez .

3

Du garage, ça ? Pour monospace hybride, peut-être...

Auteurs d’un album éponyme remarquable et remarqué dans le monde du garage en 2012, les quatre Californiens de Fidlar se soumettent avec “Too” à l’épreuve de la longévité. Erreur, “Too” mériterait un deuxième mot : “Much”. Oui ce second album sonne déjà bel et bien comme le glas de la spontanéité, voire de l’énergie du groupe. Malheureusement, quand on enlève ces éléments à du punk, ou du garage rock, les amis, il ne reste plus grand chose si ce n’est une vaste escroquerie…

Alors, oui, ça braille, cela, on ne peut pas le retirer aux morceaux, mais alors la fadeur et le manque patent d’envie de tout casser sentent le réchauffé, comme la BO de n’importe quel navet teen movie. La pauvreté des compositions n’est plus couverte par l’urgence ou la nervosité, vertus premières de n’importe quel groupe de ce style. A ce titre, écouter la piste 3, West Coast suffit amplement à dépeindre le traquenard dans lequel on se trouve.

Vous l’aurez compris, s’il est du punk ou du garage, “Too” devrait s’intituler “Nevermind The Breloques” tant ses titres sentent le discount. Imaginez un Matt Pokora reprenant du Johnny Cash, voilà vous y êtes, c’est au mieux trop d’ambition, au pire, une entreprise de destruction mercantile d’un style qui leur est vite devenu inaccessible. Bon, un fan d’un Blink 182 ou d’un Sum 41 s’y retrouvera, mais je doute qu’il y en ait beaucoup qui s’attardent sur ce site.

“Too” est donc pauvre, mais pas agressif pour un sou, le groupe s’essaie à plus de structure dans son propos, mais la marche est beaucoup trop grande et ces longues minutes ne sont qu’exemples du manque de talent de composition du groupe dans ces conditions.

Voilà, bien que nous n’ayons pas aimé, nul doute que cette aseptisation généralisée leur ouvrira les portes d’un plus large public, des grandes ondes et des grands festivals, mais une chose est sûre, dans ces cas-là, nous aurons aqua-poney.

S’il ne devait en rester qu’un titre : Overdose, très bon titre décalé, original et un peu fou, en somme, un cheveu sur la soupe (double sens).

Webmaster

Tracklist

  1. 40oz. On Repeat
  2. Punks
  3. West Coast
  4. Why Generation
  5. Sober
  6. Leave Me Alone
  7. Drone
  8. Overdose
  9. Hey Johnny
  10. Stupid Decisions
  11. Bad Medicine
  12. Bad Habits

La disco de Fidlar

100%

Almost Free

Too3
30%

Too

Fidlar
0%

Fidlar