A Storm


Un album de sorti en chez .

En dépit de son nom et de son label, Dead Bees Records, qui héberge notamment The Brian Jonestown Massacre, groupe héros du film « Dig », Fuck Buddies, même s’il lorgne de l’autre côté de l’Atlantique, est plutôt inspiré par un (anti-)folk réduit à sa plus simple expression : guitare et voix. Forcément intimiste, Sébastien Duclos, seul […]

En dépit de son nom et de son label, Dead Bees Records, qui héberge notamment The Brian Jonestown Massacre, groupe héros du film « Dig », Fuck Buddies, même s’il lorgne de l’autre côté de l’Atlantique, est plutôt inspiré par un (anti-)folk réduit à sa plus simple expression : guitare et voix.

Forcément intimiste, Sébastien Duclos, seul maître à bord, dévoile une musique nettement marquée par la mélancolie. De son chant fragile et parfois hésitant, celui-ci murmure à nos oreilles de petits contes contemporains, sombres, marqués par la vie, entre déchéances et désillusions, le tout sur fond d’arpèges et accords minimalistes.

Pourtant pas de misérabilisme au programme, le bonhomme va à l’essentiel sans faire de faute de goût, ni nous faire apitoyer sur son sort. En effet, à l’instar d’un Spide ou d’un Don Nino, on sent chez Fuck Buddies une réelle qualité d’écriture qui n’a guère besoin d’artifices.

Malgré son ascétisme, on se surprend à réécouter « A Storm », une fois, puis deux, son charme agissant tout en douceur mais sans aucun doute en profondeur. Comme perdu dans un rêve à l’étrange noirceur, on se laisse bercer et on en redemande encore? et encore? et encore?

Chroniqueur

La disco de Fuck Buddies