Latitude


Un album de sorti en chez .

Groundtruther est le nom du projet réunissant Charlie Hunter (guitare 8 cordes?) et Bobby Previte (batterie et programmations). A ce duo s?ajoute un invité qui diffère à chaque nouvel enregistrement. « Latitude » est le premier volet de cette série et le saxophoniste Greg Osby, locataire du label Blue Note, le premier convié. Une démarche […]

Groundtruther est le nom du projet réunissant Charlie Hunter (guitare 8 cordes?) et Bobby Previte (batterie et programmations). A ce duo s?ajoute un invité qui diffère à chaque nouvel enregistrement. « Latitude » est le premier volet de cette série et le saxophoniste Greg Osby, locataire du label Blue Note, le premier convié. Une démarche originale à l?image du label Thirsty Ear qui accueille ces musiciens. Bienvenue dans l?avant-garde du jazz.

Encore qu?il est autant question d? electronica que de jazz. Previte délaisse parfois franchement l?acoustique de sa batterie pour ne privilégier que l?esthétique electro. Pourtant ça ne reste pas figé. Les ambiances se succèdent à mesure que l?on avance du pole nord (premier titre « North pole ») à l?extrême sud (« South pole », dernier titre). A chaque latitude son étape et son ambiance : glaciale (le fantômatique « North pole » donc), funky (« Artic circle ») voire industrielle (« Horse latitudes north »). Ces trois là ne se cantonnent pas à une couleur ni à une ligne conductrice définie. Avec plus ou moins de bonheur, notamment lorsque l?électronique occupe le plus d?espace, noyant les autres instruments.

C?est dans l?épuration que ceux ci trouvent l?alchimie la plus convaincante à l?instar de « Equator » où le saxophone suave et parcimonieux de Osby s?approprie le mieux les éléments electro égrenés. Sinueux et élégant. A suivre les deux autres parties prévues « Longitude » et « Altitude ». Parce que de tels disques éveillent la curiosité.

Chroniqueur

La disco de Groundtruther