Off The Map

Off The Map


Un album de sorti en chez .

7

De moins en moins folk, de plus en plus rock, telle est l’impression laissée par la discographie de H-Burns, le groupe de Renaud Brustlein. On avait déjà senti le souffle du changement effleurer les compositions de “We Go Way Back” (2009), difficile de passer à côté sur “Off The Map”, le quatrième album du Drômois, […]

De moins en moins folk, de plus en plus rock, telle est l’impression laissée par la discographie de H-Burns, le groupe de Renaud Brustlein. On avait déjà senti le souffle du changement effleurer les compositions de “We Go Way Back” (2009), difficile de passer à côté sur “Off The Map”, le quatrième album du Drômois, enregistré à Chicago dans les studios de Steve Albini.

Le guitariste de Shellac est l’un des producteurs les plus respectés de la profession, notamment pour son travail sur les albums des Pixies, Nirvana, Jon Spencer Blues Explosion, Low…, ce qui lui vaut d’être très demandé, notamment par des groupes de l’Hexagone (Les Thugs, Experience, Sloy, Chevreuil ou encore Dionysos sont passés par son studio). Comme le raconte Renaud Brustlein sur son site officiel, la finalité de la visite au légendaire studio Electrical de Chicago était « d’enregistrer un vrai disque de groupe, tout en prises live et jeu serré ». De ce point de vue là, c’est réussi.

Les 12 titres de “Off The Map” respirent le rock et la sueur, notamment grâce à une section rythmique soutenue et des guitares promptes à s’embraser (Six Years ; Stubborn Man ; Sail on Wild). H-Burns n’en oublie pas pour autant ses premières amours blues/folk, même si l’électrique a remplacé l’acoustique (Underground, Underground ou le superbe Not Only Fading Out), à la manière du Crazy Horse de Neil Young ou des Texans d’Okkervil River.

Le pari était alléchant sur le papier mais aurait tout aussi bien pu n’être qu’un pétard mouillé. Loin s’en faut. “Off The Map” est bien plus qu’un des très bons albums de ce début d’année, c’est un voyage initiatique qui promet de beaux lendemains, c’est un artiste qui a su évoluer, sortir de sa zone de confort, c’est la naissance d’un groupe, tout simplement.

Chroniqueur

Tracklist

  1. Two Thousand Miles
  2. Six Years
  3. Big Blue
  4. Opposite Way
  5. Stubborn Man
  6. It's Late
  7. Sail on Wild
  8. Put Your Hands on the Right Man
  9. Wrong Side
  10. Underground, Underground
  11. Not Only Fading Out
  12. The Black Maps

La disco de H-Burns