Diving Rooms


Un album de sorti en chez .

Voici maintenant dix ans qu’Heliogabale évolue dans la scène alternative française…le niveau est placé haut, et à l’occasion de ce nouvel album, Heliogabale revient vers des bases résolument rock et purement noise. Les guitares imposent ici leur son, quadrillées par une rythmique decoupée, ou breaks et cassures se suivent mais ne se ressemblent pas, donnant […]

Voici maintenant dix ans qu’Heliogabale évolue dans la scène alternative française…le niveau est placé haut, et à l’occasion de ce nouvel album, Heliogabale revient vers des bases résolument rock et purement noise.

Les guitares imposent ici leur son, quadrillées par une rythmique decoupée, ou breaks et cassures se suivent mais ne se ressemblent pas, donnant à chaque morceau sa véritable dynamique propre, tout en faisant de cet album un ensemble homogène. Sur cette instrumentation efficace et la plupart du temps bien pensée vient se poser la voix de Sasha Andrès, qui n’hésite pas à se confronter aux instruments, donnant ainsi de bien agréables mélanges. En témoigne « Hunting », morceau à la fois saccadé et entraïnant qui nous emmène dans le vif du sujet; « Stearin », plus pop, n’en est pas moins très reussie.

Héliogabale compose ses morceaux efficaces avec des guitares rugueuses, mais qui n’en portant pas moins des mélodies imparables et habilement mises en évidence par la puissance de la base rythmique. Entre une noise et un post-hardcore particulièrement maïtrisés, « Diving Rooms » est un album qui va droit au but et qui ne trompe certainement pas : Ne fais pas un album comme celui la qui veut.
Bien peu de groupes français peuvent ëtre comparés à Heliogabale à l’heure actuelle.

Jul
Chroniqueur

Tracklist

  1. Hunting
  2. Stearin
  3. Albinos
  4. The Squeaker
  5. A Stone Can't Swim
  6. My Happy Fly
  7. Les Papillons
  8. Les Chiens
  9. Few of Us