Tous les jours se ressemblent


Un album de sorti en chez .

Chaque sortie du collectif belge JauneOrange apporte une nouvelle preuve de la qualité et de la créativité de cet ensemble de musiciens. Cette fois-ci, c’est au tour de Max:me, qui se cache derrière le nom de H.L.M., de sortir sa démo regroupant des enregistrements effectués entre 1999 et 2001 “avec les moyens du bord” comme […]

Chaque sortie du collectif belge JauneOrange apporte une nouvelle preuve de la qualité et de la créativité de cet ensemble de musiciens. Cette fois-ci, c’est au tour de Max:me, qui se cache derrière le nom de H.L.M., de sortir sa démo regroupant des enregistrements effectués entre 1999 et 2001 “avec les moyens du bord” comme il le signale sur la pochette. Intitulée “Tous les jours se ressemblent”, le titre de ce CD aurait pu être aussi “Ode à la mélancolie”. Cette démo regorge en effet de tristesse, de mal-être, de déception sentimentale qui se transforment en onze morceaux tous aussi beaux les uns que les autres. Dans une veine très majoritairement acoustique, H.L.M. délivre des perles de songwriting minimaliste, le plus souvent à l’aide d’une guitare et d’une voix fragile. Les émotions et la mélancolie sont palpables, ce qui rend des morceaux comme “Dead for a second”, “The Broken Hearts” ou “A Million Times” terriblement attachants et prenants. Quelques instruments additionnels se posent doucement ça et là ; on entend ainsi quelques notes de piano sur la fin de “Pour Céline”, le xylophone fait de l’instrumental “Tous les jours se ressemblent” un thème parfait pour une boite à musique apaisante, la ligne de guitare électrique sur “Goodnight my love” est magnifique et H.L.M. ajoute même quelques rythmes électros sur le trompeur “Henri’s blues”. Enfin, ce paysage musical est entrecoupé d’instrumentales très planantes qui évoquent largement l’univers de Labradford et qui contribuent à imposer une atmosphère à la fois triste et apaisée. Hautement recommandable, cette démo sera la compagne parfaite de vos moments de spleen ; à conseiller pour un dimanche après-midi pluvieux…

Chroniqueur
  • Publication 194 vues22 septembre 2003
  • Tags HLMJauneOrange
  • Partagez cet article

HLM

HLM

La disco de HLM