In Our Heads


Un album de sorti en chez .

7

Beaucoup de groupes sortent des albums de moins en moins bons, d’autres, plus rares, se bonifient avec le temps tandis que quelques-uns, sur la base d’un premier album réussi, ont plutôt tendance à stagner. Hot Chip poursuit son aventure sur une voie plus rare : l’évolution. Tous les 2 ans depuis 2004 un nouvel album […]

Beaucoup de groupes sortent des albums de moins en moins bons, d’autres, plus rares, se bonifient avec le temps tandis que quelques-uns, sur la base d’un premier album réussi, ont plutôt tendance à stagner. Hot Chip poursuit son aventure sur une voie plus rare : l’évolution.

Tous les 2 ans depuis 2004 un nouvel album du groupe atterrit sur nos platines et leur nom est devenu avec le temps l’équivalent d’un label qualité. « In Our Heads », en délaissant partiellement les extravagances kitsch de « One Life Stand », montre une ambition toujours grandissante dans la musique du groupe, armé d’une palette sonore encore élargie sans perdre leur identité si attachante.
Hot Chip a toujours su mêler une myriade d’influences au sein de leurs albums, et la tendance est sur cette nouvelle livraison toujours plus exacerbée, d’un morceau d’ouverture filant de Kraftwerk à Cut Copy à End of the Earth taillé pour nous faire danser comme Depeche Mode, chaque chanson semble amalgamer tout ce que le groupe aime… mais à la mode Hot Chip : harmonies vocales imparables, générosité, mélancolie à fleur de peau et ce « je ne sais quoi » décalé, résultat du choc entre la geekitude absolue et le plaisir des corps sur le dance-floor.
Si Night and Day, tube euphorique sorti tout droit d’une recette que l’on pensait secrètement gardée par Basement Jaxx, ou la magnifique Flutes, capturant parfaitement l’essence du groupe, sont les chansons qui captent immédiatement l’attention, le reste de l’album renferme comme toujours une myriade de petits plaisirs que l’on se fera un plaisir de découvrir à chaque écoute ; d’autant plus que la tendance du groupe à plomber une partie de ses disques avec quelques ballades molles du genou est ici réduite à une part congrue, Look at Where We Are, l’une des plus dépouillées de leur discographie, flirtant même avec une romance R&B de haute volée.

Au final, on repart comme toujours enrichi par la découverte de cet album, nouveau cadeau d’un groupe qui, s’il n’a peut-être jamais transcendé les attentes que l’on a pu mettre en lui, a toujours su nous surprendre et surtout ne jamais nous décevoir.

Chroniqueur

Tracklist

  1. Motion Sickness
  2. How Do You Do?
  3. Don't Deny Your Heart
  4. Look At Where We Are
  5. These Chains
  6. Night And Day
  7. Flutes
  8. Now There Is Nothing
  9. Ends Of The Earth
  10. Let Me Be Him
  11. Always Been Your Love

La disco de Hot Chip

Why Make Sense ?8
80%
In Our Heads7
70%

In Our Heads

One Life Stand7
70%
Made In The Dark7
70%
0%

The Warning