Make Up the Breakdown


Un album de sorti en chez .

Avec un nom pareil, Hot Hot Heat pourrait être la bande-son idéale de cette inhabituelle canicule aoûtienne. L’écoute de cet album, disponible outre-atlantique depuis octobre 2002 et édité récemment en Europe, confirme les préjugés induits par le patronyme du quatuor canadien. Ici, la tristesse et la mélancolie ne sont pas de mise dans la teneur […]

Avec un nom pareil, Hot Hot Heat pourrait être la bande-son idéale de cette inhabituelle canicule aoûtienne. L’écoute de cet album, disponible outre-atlantique depuis octobre 2002 et édité récemment en Europe, confirme les préjugés induits par le patronyme du quatuor canadien. Ici, la tristesse et la mélancolie ne sont pas de mise dans la teneur musicale de cet opus. Alliant une pop fraîche et efficace avec des rythmes plutôt dansant, ce qui pourrait faire de Hot Hot Heat un mélange débridé de Cure (la voix y est pour beaucoup) et XTC, le quatuor canadien enchaîne des singles potentiels comme des perles sur un collier. Même si tout ceci n?est pas d?une originalité débordante, il est bien difficile de résister à des morceaux catchy et entraînants tels que « Get in or get out », « Bandages », « No, Not Now », « Talk to me, dance with me »? – on pourrait citer quasiment tous les morceaux de l’album ! Ajoutant au sacro-saint trio guitare-basse-batterie du synthé au son vintage qui amène le côté new-wave, Hot Hot Heat aligne des mélodies accrocheuses, très agréables, qui font mouche dès les premières écoutes. Peut-être est-ce d?ailleurs le problème de cet album, son « immédiateté ». « Make up the breakdown » n?est sûrement pas un album qui marquera l?histoire du rock ni même l?année 2003 et il perd de son charme au fil des écoutes successives. Il n?en demeure pas moins très agréable à l?oreille et mérite néanmoins votre intérêt.

Chroniqueur

Tracklist

  1. Naked In The City Again
  2. No, Not Now
  3. Get In Or Get Out
  4. Bandages
  5. Oh, Goddamnit
  6. Aveda
  7. This Town
  8. Talk To Me, Dance With Me
  9. Save Us S.O.S.
  10. In Cairo