indians-somewhere-else

Somewhere Else


Un album de sorti en chez .

9

Au milieu de ce tourbillon d’albums sortis depuis le début de l’année, difficile de s’y retrouver et de faire un choix. On a tendance à jouer la sécurité en allant vers des groupes que l’on connait bien, que l’on admire, auprès desquels on se sent bien. La déception est parfois au bout du chemin, parfois […]

Au milieu de ce tourbillon d’albums sortis depuis le début de l’année, difficile de s’y retrouver et de faire un choix. On a tendance à jouer la sécurité en allant vers des groupes que l’on connait bien, que l’on admire, auprès desquels on se sent bien. La déception est parfois au bout du chemin, parfois pas, mais la surprise est souvent absente. Alors on ose sortir de ce cercle de confiance et on tombe sur des pépites telles que “Somewhere Else”, le premier album du one-man band danois Indians.

Søren Løkke Juul est l’homme qui se cache derrière Indians, il est plus ou moins inconnu des radars et des moteurs de recherche et a réussi à se faire repérer par 4AD qui l’a invité à rejoindre sa prestigieuse écurie pour son premier album. Il y retrouve notamment Bon Iver auquel il est ici ou là comparé. Une comparaison pas complètement infondée à l’écoute de I am Haunted et Cakelakers, deux ballades folk à la guitare acoustique, aux cordes gracieuses et au falsetto sous perfusion de reverb qui nous rappellent au bon souvenir du Justin Vernon en mode trappeur de “For Emma, Forever Ago“.

Pourtant, le reste de l’album est aux antipodes de de cette folk d’ermite. Il faut plutôt chercher du côté de la pop vaporeuse d’un Youth Lagoon ou d’un Perfume Genius, une pop de chambre rêveuse et atmosphérique (les sublimes Bird et Somewhere Else, en apesanteur), jouée au piano avec quelques bricolages électroniques et surtout cette voix de tête, aérienne et mélancolique (Magic Kids, La Femme) qui, telle une (petite) sirène, nous attire dans ses filets. Une très belle surprise, un artiste à suivre.

 

 

 

Chroniqueur

Tracklist

  1. New
  2. Bird
  3. I Am Haunted
  4. Magic Kids
  5. Lips Lips Lips
  6. Reality Sublime
  7. Cakelakers
  8. La Femme
  9. Melt
  10. Somewhere Else

La disco de Indians

Somewhere Else9
90%