Pochette Jade Bird

S/t


Un album de sorti en chez .

7

Premier album d'une nouvelle voix hors du commun.

Une jeune femme de 21 ans à l’allure plutôt avenante qui fait paraître un premier album, on ne verra là rien de très surprenant dans le monde de la musique. Qu’on ajoute au descriptif qu’elle propose une pop folk assez accessible d’une voix qui attirera immédiatement l’attention et on se dira rapidement qu’on a affaire à une artiste plus ou moins formatée. La première originalité de Jade Bird est néanmoins d’être londonienne quand une première écoute aurait plutôt laissé penser que, de par son style, l’Amérique constituait l’écrin idéal de sa musique, signe, même si ça peut paraître anecdotique, qu’elle s’inscrit davantage dans une démarche personnelle qu’on aurait pu l’imaginer au départ. N’en reste pas moins que les compos de Jade Bird, plutôt solaires en dépit de textes souvent acides traitant de ruptures, trahisons et désenchantement, peuvent apparaître un peu lisses et insuffisamment prégnantes.

Pourtant, si ce premier album éponyme mérite mieux qu’être accueilli poliment au risque d’être laissé de côté aussi vite, c’est grâce à la voix de Jade Bird. Mieux encore, c’est grâce au talent de chanteuse de l’Anglaise, car avoir un bel organe ne garantit pas forcément d’être à même de s’en servir à bon escient. Or, si Jade Bird a une voix limpide doublée d’une capacité d’aller chercher très loin des intonations insoupçonnées, c’est bien dans l’intensité qu’elle met dans son interprétation qu’elle fait la différence. Ainsi, dans nombre de morceaux, tels I Get No Joy, Uh Huh ou encore Good At It, Jade Bird s’empare littéralement des mots pour les déclamer avec une ferveur bluffante qui balaye tout et emmène les morceaux dans une autre dimension. Et c’est précisément là que Jade Bird marque son territoire : en donnant à des chansons fragiles, parfois presque naïves, la rage et la puissance du rock, elle s’affirme indéniablement comme une personnalité qui pourrait bien voir son spectre s’agrandir très vite dans les années à venir. Vous ne pourrez pas dire qu’on ne vous aura pas prévenu de noter son nom dans un coin.

Rédacteur en chef
  • Pas de concert en France ou Belgique pour le moment

Tracklist

  1. Ruins
  2. Lottery
  3. I Get No Joy
  4. Side Effects
  5. My Motto
  6. Does Anybody Know
  7. Uh Huh
  8. Good At It
  9. 17
  10. Love Has All Been Done Before
  11. Going Gone
  12. If I Die

La disco de Jade Bird

S/t7
70%

S/t