Counterpoint


Un album de sorti en chez .

A l’écoute de ce « Couterpoint » de Jason Webley, dont le nom ne dira pas grand chose à grand monde alors que c’est pourtant déjà son troisième album, on se retrouve plongé dans une Amérique paisible, faite de ballades chantées en fin d’après-midi d’un dimanche ensoleillé alors que tout le monde est un peu grisé après […]

A l’écoute de ce « Couterpoint » de Jason Webley, dont le nom ne dira pas grand chose à grand monde alors que c’est pourtant déjà son troisième album, on se retrouve plongé dans une Amérique paisible, faite de ballades chantées en fin d’après-midi d’un dimanche ensoleillé alors que tout le monde est un peu grisé après un long repas entre amis bien arrosé.

l’univers de cet accordéoniste de Seattle, qui aime aussi passer à la guitare et au piano, n’est pas sans rappeler celui de Tom Waits ou certaines ambiances des bars sombres et mélancoliques des Pogues. A la fois un peu rude et sensible, décadent et parfois festif comme sur ce Quite Contrary, chanson dansante qui permet aux sourires d’illuminer les visages.

« Counterpoint » dévoile une qualité d’écriture riche et sincère, aux mélodies qui rappellent les temps anciens, les vies de village, les personnages avec de vraies trognes, le tout orné d’arrangements soignés qui donnent à l’ensemble un caractère fort et définitivement envoûtant. A découvrir absolument !

Chroniqueur

Tracklist

  1. Southern Cross
  2. Broken Cup
  3. Quite Contrary
  4. Then
  5. Not Time To Go Yet
  6. Graveyard
  7. Northern Lights
  8. Drinking Song
  9. Counterpart
  10. Now
  11. Goodbye Forever Once Again
  12. Train Tracks

La disco de Jason Webley