permafrost


Un album de sorti en chez .

Le duo jerseyturnpike (sans espace ni majuscule, s’il vous plaît) vient de San Francisco. Dina Carpenito chante et Carlo Dean tient la guitare, joue des percussions et passe ses doigts sur des verres’ A l’occasion de “permafrost” (toujours sans majuscule), ils sont rejoints par la harpiste Jessica Scheffer pour un premier album à tendance slowcore. […]

Le duo jerseyturnpike (sans espace ni majuscule, s’il vous plaît) vient de San Francisco. Dina Carpenito chante et Carlo Dean tient la guitare, joue des percussions et passe ses doigts sur des verres’ A l’occasion de “permafrost” (toujours sans majuscule), ils sont rejoints par la harpiste Jessica Scheffer pour un premier album à tendance slowcore. La guitare tisse ainsi de longues toiles contemplatives qui ne sont pas sans rappeler celles de Low ou de l’Altra. Dean laisse aller son imagination sur son manche et nous entraîne entre compositions et improvisations, nous faisant rêver le temps d’un après-midi d’été, allongé dans l’herbe à regarder les nuages dans le ciel. Faussement simple et terriblement envoûtant.

Chroniqueur

Tracklist

  1. I. Permafrost
  2. A. Counter-Clockwise
  3. II. Still
  4. B. Three (The Most)
  5. III. Concrete
  6. C. Pendulum
  7. IV. Grey
  8. D. Sunder
  9. V. Balance
  10. E. Jupiter
  11. VI. Retrograde

La disco de jerseyturnpike