Nolita


Un album de sorti en chez .

Keren Ann nous avait laissés sur les très bonnes impressions de « Not Going Anywhere ». Le charme de ses chansons acoustiques assuraient un réel talent de songwriter. On attendait donc ce nouvel album sans trop d’appréhension, si ce n’est celle de la voir courir après un succès plus important. Mais cela serait bien mal connaître la […]

Keren Ann nous avait laissés sur les très bonnes impressions de « Not Going Anywhere ». Le charme de ses chansons acoustiques assuraient un réel talent de songwriter. On attendait donc ce nouvel album sans trop d’appréhension, si ce n’est celle de la voir courir après un succès plus important. Mais cela serait bien mal connaître la demoiselle qui, revenant parfois au français, réalise un nouvel opus envoûtant.

Sans délaisser sa guitare folk, elle étire les ambiances, ralenti le tempo, notamment sur Nolita, jouant avec les cordes et autres arrangements de cuivres. Le tout est emprunt d’ambiances américaines, parfois un peu blues, parfois plus western grâce à un harmonica ou des guitares qui savent aussi se faire rock dans le fond et la forme.

On sent peut-être un peu plus de mélancolie que précédemment, les chansons sont simples et touchent alors peut-être d’autant plus. Finalement Midi dans le salon de la Duchesse qui n’est pas sans rappeler Le Plus Beau du Quartier de Carla Bruni possède un petit groove entraînant? mais là n’est pas l’essentiel.

Avec « Nolita », Keren Ann poursuit ses pérégrinations musicales, nous dévoilant un peu plus les facettes de sa personnalité. On aime se prélasser à ses côtés, dans une certaine torpeur, les sens pourtant en éveil, comme un chat qui sommeille au soleil. Rrrrrrr !

Chroniqueur

Tracklist

  1. Que n'ai-je ?
  2. Greatest You Can Find
  3. Chelsea Burns
  4. One Day Without
  5. La forme et le fond
  6. Nolita
  7. Roses & Hips
  8. Midi dans le salon de la duchesse
  9. L'onde amère
  10. For You and I
  11. Song of Alice