Perfect Skin


Un album de sorti en chez .

Après un concert très convaincant le 21 juin dernier, pendant lequel Leave avait montré une grande aisance sur scène, le groupe beauvaisien se devait de réitérer cette très bonne impression sur disque. « Perfect Skin » et ses cinq titres arrivent donc à point pour confirmer tout le bien que l’on pensait déjà de Leave. Une voix […]

Après un concert très convaincant le 21 juin dernier, pendant lequel Leave avait montré une grande aisance sur scène, le groupe beauvaisien se devait de réitérer cette très bonne impression sur disque. « Perfect Skin » et ses cinq titres arrivent donc à point pour confirmer tout le bien que l’on pensait déjà de Leave. Une voix superbe, des mélodies ciselées, des compositions variées, tout est réuni pour faire de « Perfect Skin » un EP très prometteur. Les oreilles pourront reprocher au trio beauvaisien l’influence de son homologue britannique Muse, mais ce serait sous-estimer le potentiel de Leave, car la véritable identité du groupe ne peut être perçue qu’après plusieurs écoutes. Des titres comme « Perfect Skin » ou « So weird a story » attirent immédiatement l’attention et sonnent même comme des singles potentiels (lorsque le groupe sera signé !). Quant aux titres les plus longs (« Live fast, die young and make a good looking corpse », « Consequences »), ils fourmillent d’idées et varient judicieusement les ambiances. Enfin, « The bluebirds of March » nous prouve que Leave sait également jouer avec la sensibilité et les émotions de l’auditeur. Avec « Perfect Skin », le trio nous livre un CD très convaincant qui augure d’une carrière musicale que tout amateur de pop se devra de suivre.

Chroniqueur

La disco de Leave