low one and sixes

Ones and Sixes


Un album de sorti en chez .

7

Un album tout en boucles, avec des pleins et des déliés.

Deux ans après The Invisible Way Low revient avec Ones and Sixes“, 11ème album du groupe en 22 ans de carrière.
Low c’est avant tout un univers qui repose sur un triptyque simple: ambiances vaporeuses, signature vocale des voix de Mimi Parker et Alan Sparhawk entrelacées, le tout sur un slowcore dont ils ont le secret. Pour ce “Ones and Sixes” se distingue du précédent opus par une production plus dense servie par des guitares grasses, des boucles de synthé, pour un résultat plus léger, et toujours sur le fil si caractéristique de leur musique.

Dès l’intro le ton est donné, avec ce titre Gentle qui pose un décor, une ambiance particulière par la boucle synthé grésillante que vient réveiller les paroles énigmatiques “It doesn’t have to end this way”. Curieux choix de paroles pour une intro. Pourtant l’auditeur est accroché et le pari est d’ores et déjà relevé. No Comprende, judicieux single bluesy sorti il y a quelques temps, enfonce le clou. Nous voici conquis.
La vaporeuse essence de Low nous entoure, et nous emmène, confiants, où bon lui semble dans un espace au sein duquel nos repères sont confus.

Ensuite les titres s’enchaînent et se répondent avec une facilité déconcertante.  All the Innocent and Kid in the Corner s’opposent et se ressemblent à la fois, tout comme Congregration et No End, et démontrent la capacité du trio de créer une unité parfaite des voix et des tensions.
Enfin l’album se referme sur DJ qui boucle véritablement le tout, comme pour se préparer à une reprise de l’album à la première piste. Ad lib.

S’il ne devait y avoir qu’une métaphore pour décrire “Ones and Sixes” ce serait celle de la boucle: les évidentes boucles de synthé, les caractéristiques boucles sinusoïdales des voix qui s’entrelacent et se croisent, les boucles comme calligraphiées des ambiances des titres avec des pleins et des déliés.
Pour un album, en équilibre instable et jamais casse gueule, mais en équilibre tout de même. Et pas des moindres.

Chargée de relations extérieures
  • Publication 633 vues11 septembre 2015
  • Tags LowSub Pop
  • Partagez cet article

Low

Tracklist

  1. Gentle
  2. No Comprende
  3. Spanish Translation
  4. Congregation
  5. No End
  6. Into You
  7. What Part of Me
  8. The Innocents
  9. Kid in the Corner
  10. Lies
  11. Landslide
  12. DJ

La disco de Low

Double Negative9
90%

Double Negative

Ones and Sixes7
70%

Ones and Sixes

The Invisible Way9
90%
90%

C’mon

The Great destroyer
0%
Trust
0%

Trust

Secret name
0%
Long Division9
90%

Long Division