Beams


Un album de sorti en chez .

7

Matthew Dear met une nouvelle fois de côté sa casquette de patron du label Ghostly International (Gold Panda, School of Seven Bells, Phantogram…) pour donner naissance à son 5ème album, successeur des déjà remarqués « Black City » (2010) et « Asa Breed » (2007). Avec « Beams », le producteur texan semble avoir trouvé le juste milieu entre le côté […]

Matthew Dear met une nouvelle fois de côté sa casquette de patron du label Ghostly International (Gold Panda, School of Seven Bells, Phantogram…) pour donner naissance à son 5ème album, successeur des déjà remarqués « Black City » (2010) et « Asa Breed » (2007). Avec « Beams », le producteur texan semble avoir trouvé le juste milieu entre le côté cérébral de son électro dark et celui plus groovy de ses compositions les plus dansantes.

Enfin décomplexé, notamment au chant, Matthew Dear fait sauter les derniers verrous qui empêchaient son électro-pop arty de véritablement décoller vers les sommets atteints il y à peu par ses compatriotes de LCD Soundsystem (Overtime). Voix de crooner, rythmique funky et sexy (Up & Out), énergie pot-punk (Earthforms), « Beams » permet à son géniteur de faire le grand écart permanent (n’essayez surtout pas à la maison) entre pop lumineuse et techno urbaine et nocturne.

En mixant ses influences 80’s (Bowie, Eno et les Talking Heads) avec le funk, le post-punk et l’électronica, Matthew Dear créé une musique hybride, industrielle (Shake Me ne dépareillerait pas sur un album de Nine Inch Nails), qui va à l’encontre des canons du genre et fait de cet album une franche et belle bouffée d’oxygène.

Chroniqueur
  • Pas de concert en France ou Belgique pour le moment

Tracklist

  1. Her Fantasy
  2. Earthforms
  3. Headcage
  4. Fighting Is Futile
  5. Up & Out
  6. Overtime
  7. Get The Rhyme Right
  8. Ahead of Myself
  9. Do The Right Thing
  10. Shake Me
  11. Temptation

La disco de Matthew Dear

Beams7
70%

Beams

Black City
0%
Asa Breed
0%

Asa Breed

Backstroke
0%