The bay of future passed


Un album de sorti en chez .

Musique et cinéma font bon ménage depuis belle lurette, ce n’est pas le post-rock (énième rejeton du rock progressif) qui dira la contraire. Ce genre s’accorde en effet parfaitement avec le climax nécessaire au cinéma pour mettre en place ses ambiances. Le postulat de départ du groupe de Poitiers, Microfilm, est exactement l’inverse de ceci puisqu’ils […]

Musique et cinéma font bon ménage depuis belle lurette, ce n’est pas le post-rock (énième rejeton du rock progressif) qui dira la contraire. Ce genre s’accorde en effet parfaitement avec le climax nécessaire au cinéma pour mettre en place ses ambiances. Le postulat de départ du groupe de Poitiers, Microfilm, est exactement l’inverse de ceci puisqu’ils ont décidé de partir du cinéma (dialogues de vieux films) pour aller vers une musique post-rock.
 
 Plutôt que de proposer une suite de titres instrumentaux comme c’est bien souvent le cas dans ce genre un peu particulier (même si l’album en comporte quelques uns), les Poitevins ont donc choisi de mettre en scène leurs morceaux, de raconter une histoire avec des bouts de pellicule : meurtre et pression sur témoin sur Blood Sample ; sociologie new-yorkaise sur State & Island ; conditions de travail sur Devant Nous, Rien… Le résultat est sombre, très sombre même, accentué par les boucles de guitares austères qui tissent peu à peu leur toile autour de ces dialogues, pour le plus souvent finir dans un déluge sonique.

"The bay of future passed" est donc un bel exercice de style qui rompt un peu la monotonie et la linéarité du post-rock instrumental.

Chroniqueur

Tracklist

  1. Brute Force
  2. Blood Sample
  3. State & Island
  4. The Bay Of Future Passed
  5. Devant Nous, Rien
  6. Dernière Séquence
  7. Combinaison
  8. Blood Sample - Piano Edit

La disco de Microfilm